Un prix Nobel confirme deux concepts de la TRM

image_pdfimage_print

Si vous regardez la vidéo de la chaine « L’économie expliquée par mon père » qui est une interview de Charles Gave , monétariste, par sa fille Emmanuelle, vous entendrez au temps 29’49″ à peu près ceci :

  • Emmanuelle Gave : doit-on revenir à l’étalon or ?
  • Charles Gave : j’en avais discuté avec Milton Friedman et lui avais posé la question : que pensez-vous de l’étalon or?
    Il m’avait répondu : ce n’est pas si mal que ça, mais on peut faire mieux! Il faut fermer toutes les banques centrales qui ne servent à rien; il faut interdire à tout le monde de faire des opérations spéculatives sur le marché des changes; Il faut avoir un ordinateur qui augmente la base monétaire (la pointe de la pyramide inversée qu’est le crédit) de 3% par an et on jette les clés, pour que plus personne ne puisse s’amuser à manipuler la base monétaire.
    La grande idée de Milton Friedman, c’était de remplacer ces banques centrales complètement débiles par ce qu’était le Bitcoin. L’idée, c’est de décharger les hommes de faire monter… (sous-entendu : la base monétaire).

Les amateurs d’économie et monnaie libristes se régaleront en comparant cette idée avec la croissance annuelle d’environ 10% de la masse monétaire préconisée par la TRM et le fait que la cocréation soit gérée par des ordinateurs.

Je suppose que Charles Gave ne connait pas encore la Ğ1, sinon il aurait remplacé Bitcoin par Monnaie Libre dans son interprétation des propos de Milton Friedman (ce qui serait plus juste compte tenu du concept énoncé).
Milton Friedman, prix Nobel d’économie, mort en 2006, n’a pas eu le temps de connaître la TRM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *